img-3372.jpg
Business Joomla Templates

3. Récitation du Sutra

PDF Imprimer Envoyer
Livres de prières - Sutra du Bouddha Amitabha

RECITATION DU SUTRA DU BOUDDHA AMITABHA

BOUDDHA DE LUMIERE INFINIE, LONGEVITE INFINIE, DE MERITE INFINI

(L'encens, les fleurs, les bouggies sont prêts.

Le maître de cérémonie commence la prière dans la sérénité.)

1. Offrandes de l'encens

Notre profond respect accompagne ce nuage odoriférant,

Qui va se disperser dans les dix directions pour rendre hommage aux Troix Joyaux.

Nous promettons de suivre les enseignements de Bouddha durant toute notre vie,

De faire du bien selon notre nature fondamentale,

A l'unisson avec tous les êtres animés de l'Univers.

Nous implorons Bouddha de nous protéger,

De nous aider à consolider notre foi,

A persévérer dans l'envie d'étudier, de nous perfectionner,

De nous éloigner de l'océan de l'ignorance pour parvenir bientôt à l'Eveil.

(Toute l'assistance s'incline les mains jointes)

2. Hommages à Bouddha

Suprême Maître inégalé dans les Trois Monde, Bouddha enseigne dans le monde des Immortels et celui des humains.

Il est l'unique Père des quatre espèces.

Nous recherchons refuge auprès de Bouddha,

Pour rompre définitivement avec notre Kalpa des trois temps.

Nos hommages et nos félicitations dureront indéfiniment pendant cent mille kalpa. (L'assistance s'incline)

3. Souhaits pieux (Pranidhâna)

(Le maître de cérémonie dépose les baguettes d'encens dans le support et prie)

Aujourd'hui le chef de famille (nom, prénom...) ainsi que toute sa famille souhaitent avoir une cérémonie de prière pour que l'âme du défunt (nom, prénom, âge, année de naissance, année-mois-jour-heure du décès) soit libérée à jamais du cycle des renaissances et des morts. De tout leur coeur, ils prient très respectueusement les Trois Joyaux, par compassion, d'aider l'âme du défunt (nom, prénom civil, nom de religion) de s'ouvrir largement vers la Nature de Bouddha afin de progresser rapidement vers l'Eveil. Qu'il soit débarrassé de tous ses mauvais karmas accumulés depuis plusieurs vies pour pouvoir renaître dans le monde de la sérénité.

Nous nous prosternons très respectueusement devant le Bodhisattva "Passeur vers le chemin de la Terre Pure". 1

4. Méditation (Ayana) à propos de Bouddha

Bouddha et les êtres animés ont la même vacuité sereine (Akasa). Mais pour Bouddha, elle est déjà acquise alors que pour les êtres animés c'est un objectif à atteindre.

Cette vérité a une profondeur impensable, mais elle n'est accessible que selon le degré de compréhension de chaque individu.

La solennité et la somptuosité de ce lieu de prières, ici et maintenant, est comparable à la solennité et la somptuosité du lieu de prières de Cakra, l'Indra des Devas. L'aura des Bouddhas se répand dans dix directions.

Devant l'autel de Bouddha, nos capacités merveilleuses de revenir aux Trois Refuges. (Inclination)

5. Prosternations

Nous nous prosternons respectueusement devant les Trois Joyaux permanents dans les dix directions : les Bouddhas, le Dharma, le Sangha des temps passé, présent et futur, de l'univers sans limite.

(1 prosternation)

Nous nous prosternons respectueusement devant le Bouddha Sakya Muni, le Seigneur Maître, plein de compassion et de miséricorde de ce bas-monde, le Bouddha Maîtreya qui lui, sera le futur Bouddha, tous les Bodhisattva protecteurs du Dharma ainsi que tous les Bouddhas, les Bodhisattvas de l'Assemblée du Mont Gradhakuta (Mont des Vautours).

(1 prosternation)

Nous nous prosternons respectueusement devant Bouddha Amitabha (lumière infinie), plein de compassion, du Royaume de la Suprême Félicité (Sukhavasti) à l'Ouest (ou Terre Pure), Bodhisattva Avalokitesvara (à l'écoute des bruits du monde), Bodhisattva Mahavikramin (Grande force naturelle), Bodhisattva Mahasthamaprapta (Grande puissance surnaturelle) ainsi que tous les Bodhisattvas de la grande sereine assemblée. 

(1 prosternation)

6. Offrandes de l'encens à Bouddha

L'encens commence à se consumer dans le brûleur. Son parfum se répand dans toutes les grandes assemblées culturelles des dix directions. Il forme un précieux nuage de bons augures, et les Bouddhas prennent connaissance de l'encens de la sincérité. Leurs présences sont manifestes pour prendre acte de la ferveur des voeux qui leur sont adressés.

Nous nous prosternons devant le Bodhisattva Huong Vân Cai (Nuage d'encens) (réciter 3 fois) 

7. Gâthâ de l'ouverture du Sûtra

Le Dharma possède une signification très profonde et transcendante. 

Il est si précieux et tellement rare qu'il nous faut passer des centaines et des milliers de Kalpas pour le rencontrer.

Nous l'avons retrouvé maintenant.

Nous nous promettons de le réciter, de le pratiquer assidûment, pour bien comprendre sa vérité immuable qui nous mènera vers l'Eveil.

Nous nous prosternons respectueusement devant notre Maître, le Bouddha Sakya Muni (réciter 3 fois).

 8. Mantra des sept Bouddhas pour éradiquer les mauvaises actions commises

Ly bà ly bà dê, câu ha câu ha dê, dà la ni dê, ni ha ra dê, ty lê nê dê, ma ha dà dê, chon lang càng dê, ta bà ha (réciter 3 fois) (Inclination)

9. Prise de refuge de l'âme des défunts

L'âme du défunt prend refuge auprès de Bouddha

L'âme du défunt prend refuge auprès du Dharma

L'âme du défunt prend refuge auprès du Sangha

 

L'âme du défunt prend refuge auprès de Bouddha, le guide spirituel inégalé.

L'âme du défunt prend refuge auprès du Dharma, la voie de la libération de tous les désirs.

L'âme du défunt prend refuge auprès du Sangha, congrégation des religieux éclairés.

 

L'âme du défunt en prenant refuge auprès de Bouddha fait le voeu de ne jamais se réfugier auprès des dieux, des génies, des démons, des animaux, durant des kalpas et des kalpas.

L'âme du défunt en prenant refuge auprès du Dharma, fait le voeu de ne jamais s'adhérer au profane, à l'hérésie, durant des kalpas et des kalpas.

L'âme du défunt en prenant refuge auprès du Sangha, fait le voeu de ne jamais se soumettre aux groupes et partis où règne la cruauté, durant des kalpas et des kalpas.

 

L'âme du défunt a pris refuge auprès de Bouddha

L'âme du défunt a pris refuge auprès du Dharma

L'âme du défunt a pris refuge auprès du Sangha.

 

Le défunt avait accumulé des mauvais karmas depuis d'innombrables kalpas à cause des trois poisons : la convoitise, la colère et la passion commis par son corps, ses paroles et ses pensées. De toutes ces fautes, le défunt exprime son repentir.

(Le maître de cérémonie proclame : )

 Nous prions tous les Bouddhas, les Dharmas vénérés, les Bodhisattvas, Grands Êtres et les Trois Joyaux permanents des trois temps : passé, présent et future qui résident dans tout l'univers, dans le monde de la loi (dharmadhâtu) d'aider l'âme du défunt,

(toute l'assistance récite :)

de renaître au royaume de la Suprême Félicité (proternation)

Le défunt avait accumulé des mauvais karmas depuis d'innombrables kalpas à cause des trois poisons : la convoitise, la colère et la passion commis par son corps, ses paroles et ses pensées. De toutes ces fautes le défunt exprime son repentir.

(Le maître de cérémonie proclame :)

Nous prions le Bouddha Sakya Muni, notre Maître du monde de Saha, le Bouddha Maîtraya qui sera son futur successeur, le Bodhisattva Ksitigarbha, Matrice de la Terre aux grands voeux solennels, tous les Bouddhas et les Bodhisattvas de l'Assemblée de Mont Gradhakuta, d'aider l'âme du défunt,

(toute l'assistance récite :)

de renaître au royaume de la Suprême Félicité. (prosternation)

Le défunt avait accumulé des mauvais karmas depuis d'innombrables kalpas à cause des trois poisons : la convoitise, la colère et la passion commis par son corps, ses paroles et ses pensées. De toutes ces fautes le défunt exprime son repentir.

(Le maître de cérémonie proclame :)

Nous prions le Bouddha Amitabha, plein de compassion et de miséricorde, Maître du royaume de l'Ouest, le Bodhisattva Avalokitesvara, plein de compassion, le Bodhisattva Mahathamaprapta Grand Etre, tous les Bodhisattvas du Grand Océan de la Sérénité de venir aider l'âme du défunt,

(toute l'assistance récite :)

de renaître au royaume de le Suprême Félicité 

(prosternation)

10. Les Paroles du repentir

(Le maître de cérémonie prend dans sa main gauche le vase de l'eau purifiée, et fait avec sa main droite le signe du sceau (Mudra de bonne augure) et proclame :)

O défunt, écoutez attentivement ceci :

Les fautes sont créées par la pensée depuis d'innombrables kalpas. Si le repentir vient d'un coeur sincère, alors toutes les fautes s'éteindront. Les fautes et les intentions n'auront plus d'existence car le repentir très sincère anéantira à jamais toutes les fautes.

Prosternez-vous respectueusement devant tous les Bodhisattvas Grands Etres pour demander le pardon. (réciter 3 fois)

(Le maître de cérémonie fait le rite d'apaisement pour le chef de la famille du défunt et proclame :)

Prions pour que toutes les fautes accumulées par le défunt depuis d'innombrables kalpas jusqu'à maintenant

(toute l'assistance dit ensemble :)

soient éteintes à jamais et qu'il renaisse au royaume de la Suprême Félicité.

 

 

 


 

 


 


 

 
Designed by Business wordpress themes and freepoker.