dsc09429.jpg
Business Joomla Templates

LES SIGNIFICATIONS DU DRAPEAU BOUDDHIQUE

PDF Imprimer Envoyer
Découvrir le Bouddhisme
LES SIGNIFICATIONS DU DRAPEAU BOUDDHIQUE

De son vivant, à chaque séance d’enseignement du Dharma, le Bouddha envoyait un faisceau de lumière de cinq couleurs éclairer les six espèces de créatures vivantes. Ces couleurs symbolisent ses cinq pouvoirs surnaturels, son intelligence et sa science qui sont à l’origine de son aura.

Le drapeau bouddhique existe depuis 1885 à Ceylan. C’est le fruit de la conception du colonel américain Olcott, un fervent bouddhiste qui s’est servi des 5 couleurs composant l’aura du Bouddha. Ce pavillon a été adopté par l’association bouddhique cinghalaise pour la cérémonie aux couleurs.

Pourquoi le drapeau bouddhique flotte-t-il partout dans le monde ?

Le 25 mai 1950, 26 délégations représentant 26 nations se sont réunies en congrès à Colombo et ont choisi officiellement et unanimement ce drapeau, signe de l’unité bouddhiste dans le monde. Ce pavillon symbolise une juste croyance et l’amour pour la paix de tous les bouddhistes sans distinction de race, d’idéologie, fermement décidés à s’unir étroitement et à agir sous l’égide éclairée du Bouddha.

Il existe actuellement 650 millions d’adeptes bouddhistes dans le monde, tous décidés à propager la doctrine de la miséricorde et du sacrifice dans la joie, base du bouddhisme dont le but est d’apporter le bonheur et la libération à l’humanité et à toutes les créatures.

A présent plus de 50 nations pavoisent aux couleurs bouddhiques durant les cérémonies en l’honneur du Bouddha.

Le 24 février 1951, le Vénérable Tô Lîên représentant le Comité directeur du Bouddhisme mondial au Viêt-Nam, est revenu du Congrès mondial du Bouddhisme réuni à Colombo, avec le précieux drapeau bouddhique.

A partir de cette date, ce drapeau flotte aux quatre coins du beau et pittoresque Viêt-Nam, terre des peuples dont l’histoire, faisant leur fierté, remonte à 4 800 ans et où le bouddhisme a fait son apparition depuis plus de 2 000 ans.

Le pavillon bouddhique exprime la détermination des adeptes du monde entier à abandonner la conception de l’égoïsme de l’homme d’une manière nette, sincère, décidée et résolue, afin de supprimer les barrières régionales, pour servir la cause de la grande famille bouddhique.

C’est pour cette raison que le pavillon bouddhique a été conçu avec six bandes de cinq couleurs (bleu, jaune, rouge, blanc et orange), la sixième bande constituée de la réunion des cinq couleurs précitées.

Suivant les enseignements bouddhiques, les six bandes de couleurs représentent les sources de perfectionnement ayant chacune une puissance d’efficacité merveilleuse.
-  1) La bande de couleur bleue, "symbole de la méditation", représente aussi "l’état d’extase" englobant la vertu immense de calme, l’intelligence absolue. Par la voie de la méditation on arrive à posséder tous les secrets de la vie dans l’univers.
-  2) La bande de couleur jaune clair, "symbole de la pensée juste", est elle-même, comme la pureté et la sérénité, à l’origine de l’intelligence.
-  3) La bande de couleur rouge, "symbole de l’énergie spirituelle", permet le perfectionnement de l’intelligence nécessaire à rendre lumineux le sublime héritage religieux du Bhagavan et à la propagation de ses enseignements menant toutes les créatures au but : le Nirvana.
-  4) La bande de couleur blanche, "symbole de la foi", joyau précieux pour le Dharma. Avec la foi, on comprend les enseignements du Bouddha et on a toutes les chances de parvenir à l’état de Bouddha.
-  5) La bande de couleur orange, "symbole de l’intelligence", est un amalgame des quatre couleurs précitées tout comme l’intelligence est la cristallisation des quatre sources qui précèdent. Chaque fois qu’une pensée se manifeste, la méditation et l’intelligence naissent d’une manière merveilleusement claire et efficace.
-  6) La sixième bande est constituée par la réunion des cinq couleurs, symbolisant la non discrimination entre les couleurs, les sources. Cette synthèse représente le caractère harmonieux, sans peur ni inquiétude, d’une religion prêchant la miséricorde et la joie dans la servitude.

Les explications ci-dessus sont tirées des enseignements bouddhiques. Cependant, les lois bouddhiques ne sont autres que les lois de la société. A ce point de vue, le drapeau bouddhique symbolise aussi le courant de pensée de toutes les nations sans distinction de couleur de peau, d’idéologie politique ou de race, rejoignant la vérité éternelle de l’univers infini prêchée par le Bouddha Sakyamuni.

Ainsi, il est à remarquer que les drapeaux des différentes nations ont également les couleurs du drapeau bouddhique. Cependant, le caractère particulier de tel pays ou de tel peuple apparaît selon la différence de couleurs de leur pavillon national. L’humanité est de ce fait divisée aussi bien dans les apparences que dans les esprits, et cela est la cause de tant de malheurs.

Le drapeau bouddhique est un précieux symbole où se retrouve le bouddhisme mondial du passé et du présent et dont les couleurs reflètent la force de la juste pensée du maître suprême, dans le but de nous identifier avec la source infinie de la vérité.

Symbole de l’intelligence, origine de la merveilleuse compréhension spontanée et de la force de courage pour accomplir toutes bonnes actions, le drapeau bouddhique cache une riche vérité extrêmement nécessaire à l’humanité. Rien qu’à le voir flotter, notre cœur se sent envahir par un sentiment altruiste profond, notre esprit s’émeut à la pensée de la paix universelle. Il sonne pour nous le réveil, le rappel de notre devoir sacré, celui d’être au service de l’humanité.

Loin de tout esprit de violence et de guerre, ce drapeau n’a jamais été souillé par une goutte de sang, d’homme ou d’animal. Unique dans l’histoire du monde, il est le symbole de l’espérance et de la paix.

Sous son ombre, il ne peut y avoir de violation de territoire. C’est le fanion de la justice, du sentiment affectueux et respectueux vis-à-vis des êtres supérieurs, des humains, des créatures de toutes sortes. Il représente la miséricorde envers les malheureux, ceux qui souffrent, les désespérés. Il représente aussi l’esprit dénué de tout égoïsme au service d’autrui, de l’effort continu pour parvenir à la paix, au bonheur et par dessus tout au Nirvana tout de joie et de lumière.

Nous devons espérer que là où flotte ce drapeau, flotte aussi un parfum de paix, de bonheur et d’intelligence, que ce soit au Sri Lanka, en Birmanie, en Thaïlande, aux Indes, en Chine, au viêt-Nam, au Japon, en Europe, en Amérique, ou en Afrique.

Le jour où les villes et les moindres recoins retirés du monde entier baigneront dans le même parfum, les dissensions disparaîtront et la paix sera réalisée. C’est vers ce but que le drapeau nous appelle. Drapeau en main, imprégnés de la mission de paix confiée par le Bouddha, nous devons franchir monts et océans, aller d’une terre à une autre, de génération en génération, jusqu’à ce que cette mission pleine de bonne volonté soit accomplie pour le bien de l’humanité toute entière.

En effet, ce drapeau est le messager de la vérité et de la miséricorde. Il nous incite à persévérer dans nos efforts pour l’établissement d’une nouvelle ère, pleine d’espérance, basée sur le bonheur et la paix du monde.

Prions donc pour la longévité de ce drapeau qui flottera toujours avec l’éternel enseignement du Bouddha.



DEDICACE

Puissent les bienfaits, issus de cet ouvrage, quels qu’ils soient, contribuer à la libération et au bonheur des êtres innombrables, exauçant ainsi les voeux des maîtres compatissants.

 
Designed by Business wordpress themes and freepoker.